Accueil > Nos actions > Gérard le canard

TA MARIONNETTE A LA DROLE DE TETE !

Un programme d’actions culturelles et artistiques Autour du spectacle de théâtre musical et de marionnettes Gérard le Canard

Pour les enfants de grande section de maternelle

 

Gérard le canard est un conte musical de marionnettes. Il propose une réflexion sur les inégalités et les discriminations, à travers le parcours initiatique de Gérard, petit canard dont se moquent les autres enfants. Au cours d’un voyage riche en péripéties, il cheminera vers l’acceptation de soi et de sa différence.
A partir de cette création, et de sa réflexion sur les inégalités et les discriminations, la Compagnie propose un cycle de pratique artistique. Il permet d’aborder de manière ludique ces questions fondamentales pour le développement personnel et la construction des enfants en tant que citoyens.

 

Les objectifs de l’action :

«Ta marionnette à la drôle de tête» répond à deux enjeux :
des enjeux pédagogiques qui amènent l’enfant à faire preuve d’imgination, de rigueur et d’esprit d’équipe et
des enjeux citoyens qui visent à favoriser l’esprit critique, le lien social et la mixité, grâce à un projet collectif.

 

1) Responsabiliser pour developper la tolérance chez :
  •  Les parents dans leur rôle éducatif pour favoriser les principes de laïcité et de vivre ensemble.
  • Les enfants en mobilisant leurs capacités et leur créativité autour de la création d’un spectacle de théâtre et de marionnette.
  • Les publics dans leur attitude et leurs réactions parfois discriminantes et intolérantes.
2) Sensibiliser :
  • Aux thématiques des déchets, de l’environnement et du développement durable, à travers la recherche d’objets du quotidien à recycler et la construction des marionnettes en matériaux de récupération.
  • Aux thèmes des inégalités, des discriminations et de l’intolérance, pour les amener à débattre sur ces sujets en regard des valeurs de tolérance, de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité, à travers un débat proposée à l’issue des trois représentations ou dans le cadre des ateliers.
3) Rendre acteur :
  • En valorisant le travail des enfants à travers la pratique artistique.
  • Par la pratique et la création collective, les enfants acquièrent des outils de réflexion et d’interrogation, ils découvrent les moyens d’agir et réagir aux situations d’exclusion.
4) Oeuvrer pour la mixité et la cohésion sociale :
  • Développer l’écoute, le respect des propositions de chacun, la patience, l’entraide et le partage des compétences et des savoirs.
  • Favoriser la mixité sociale en impliquant tous les acteurs et toutes les communautés d’un territoire, sur un projet collectif de création.
  • Développer les capacités de travail en groupe.
  • Favoriser le dialogue, renforcer la cohésion sociale, et les interactions dans le quartier : entre les parents, les enfants l’équipe éducative et les habitants.
5) Promouvoir l’égalité des chances :
Favoriser et développer l’accès à la culture et à l’art, par la pratique théâtrale et de la marionnette ; et la représentation des spectacles.

 

Les phases de l’action :

  • Les enfants sont amenés à réfléchir sur les inégalités et les discriminations.
  • Des ateliers de construction de marionnettes sont ensuite initiés. le thème de la différence (leur propre différence par rapport aux autres, ou celles qu’ils constatent autour d’eux), et le thème du recyclage à travers l’utilisation de matériaux de récupération pour la construction des marionnettes, sont mis en pratique sous un aspect ludique
  • Les participants aux ateliers et les enfants de moyenne section assistent à une représentation du spectacle de théâtre musical de marionnette, « Gérard le canard », créé par l’association IMLA
  • Les enfants créent un spectacle avec leurs marionnettes construites.
  • Une ou deux représentations du spectacle créé par les enfants auront lieu : La première dans l’enceinte de l’école, pour les autres enfants et leurs parents. La seconde à l’occasion du Marché de Noël (ou autre événement), destinée à l’ensemble des enfants de la ville et leurs familles.

 

 Proposition de calendrier d’ateliers :

Exemple pour une classe de grande section de maternelle : 1h d’atelier tous les mardis (le jour d’intervention peut changer en fonction des besoins de l’école).

 

Total : 13 séances d’ateliers de 1h.

 

PLUS D’INFORMATIONS : par téléphone :06 44 01 41 24 –

par mail : imlacontact@gmail.com / imladiffusion@gmail.com