Accueil > La Compagnie > Notre histoire

Ici Même et Là Aussi est née en août 2009. Elle travaille à la création et à la diffusion de spectacle vivant, principalement de théâtre et de clown.

 « Excusez moi c’est l’émotion », sa première création, écrite et interprétée par Madoray (Marie Madeleine Raymond) a été jouée pour la première fois en mai 2010 à la MDC de Gennevilliers, puis au Théâtre Éphéméride (27), ainsi qu’à la soirée des associations au Pré St Gervais. En 2011, au Festival International de théâtre de rue d’Aurillac, au Théâtre de la Jonquière (75017) et au Centre d’Animation Les Halles-le Marais (75001). En 2012 : au Théâtre des Feux de la Rampe (75009) pendant trois semaines et au festival International de théâtre de rue d’Aurillac. Soutenue par la ville du Pré Saint Gervais (93), la MDC de Gennevilliers (92), le département de la Seine St Denis, le Théâtre de la Jonquière (75017) et la Mairie de Paris.

Sa seconde création le duo clown, « Rose & Tiboul », avec pour co-auteurs et interprètes Daniel Bourgy, « Tiboul » et Madoray, « Rose » a été joué à Paris en salle de mars à décembre 2010 et en rue durant l’été 2010.

Ici Même et Là Aussi organise des déambulations de clowns à l’occasion de festivals, événements et fêtes. Elle a participé au Noël de la Fémis en 2010, aux « 50 ans de CCFD-Terre solidaire » à Paris en 2011, aux « 10 ans de Mom’artre » (Associations de quartier pour les enfants à Paris) en 2011, ainsi qu’à la fête de la galette des rois de l’association ASWB ILE DE FRANCE concernant le syndrome de Williams et Beuren, en 2012.

La Compagnie propose également des actions pédagogiques de clown et de Théâtre donnant lieux à des créations-présentations publiques, pour les enfants, adolescents et adultes, de façons ponctuelles ou hebdomadaires.

Ici Même et Là Aussi (en collaboration avec la Compagnie du Reptile Cambrioleur) a mis en place de janvier 2011 à juin 2012, des ateliers de théâtre, à la Maison de retraite Villa-Beausoleil, de Chaville (92). A partir des témoignages des vécus des résidents, une oeuvre théâtrale a été écrite par Madoray, mise en espace par Marianne Le Gall.

La Compagnie a crée en 2013 un spectacle jeunesse de théâtre musical de marionnettes, pour tout public, dès 3 ans, intitulée « Gérard le canard ». Spectacle joué en rue et en salle. Suite à une résidence à Animakt, lieu de création pour les arts de la rue, en septembre 2012, une présentation publique devant deux classes de maternelle a pu être proposée. De janvier à février 2013, a eu lieu une nouvelle résidence au Pré Saint Gervais avec une présentation publique devant deux classes de maternelles de l’école Rosa Parks, Le Pré Saint Gervais (93). Les premières représentations ont finalement eu lieues en mars 2013, au Centre d’animation Les Halles le Marais. Une reprise de création, en février 2015, a donné lieu à de nouvelles représentations en rue : le 3 avril 2015 dans le cadre de « Regards contre les discriminations », pour quatre classes de maternelles (Moyenne et grande section) au Pré Saint Gervais (93) ; puis le 19 avril, dans le cadre du festival Place Libre à Montreuil sous Bois ; le 10 juillet, pour les centre de loisir du Pré saint Gervais (93), et le 8 novembre 2015, en salle, à la Casa Del Tango (Paris 19ème).

La Compagnie a créé « Si c’est une fille… et autres histoires », (anciennement « Paroles de vieux »), un spectacle de théâtre documentaire, écrit et mis en scène à partir de récits de personnes âgées. Soutenue par la Mairie du Pré Saint Gervais (Service de la vie associative, le service de la vie culturelle, le Service sénior, le CCAS), par l’association des petits frères des Pauvres (Pantin, Les Lilas, Le Pré Saint Gervais), la CNAV, la Semaine bleue 2012 et 2014, la Fondation Orange, la fondation des petits frères des Pauvres et Le Ministère des affaires sociales. Les deux lieux de vie collectifs partenaires sont le Foyer résidentiel du Clos Lamotte (Pré Saint Gervais) et l’EHPAD La Seigneurie, (Pantin 93). Les interviews des personnes âgées ont eu lieues de janvier à mai 2013. Trois lectures du texte ont eu lieu, dans les deux lieux partenaires en octobre 2013, ainsi que pour le Panorama des Solidarités, au Pré Saint Gervais, en décembre 2013. Puis, les premières représentations ont eu lieu dés le 28 septembre 2014. Aujourd’hui, « Si c’est une fille… et autres histoires » a à son actif plus de 20 représentations. Le spectacle est pour tout public, dès 11 ans, et propose à l’issu de la représentation un débat.

 

Naissance et développement de Passe la Parole

En 2015, le projet Passe la Parole voit le jour, créé à partir du spectacle « si c’est une fille … et autres histoires ». La compagnie accompagne ici des collégiens dans l’élaboration d’une création théâtrale, issue de paroles recueillies auprès de personnes âgées, l’occasion de se rencontrer autour d’un projet fédérateur et de dépasser les clivages culturels et générationnels.

Dans ce projet, les paroles de leurs aînés aident les collégiens à penser la construction de leur identité personnelle et leur avenir professionnel sous un nouvel angle ; les personnes âgées quant à elles rompent ici leur isolement pour voir leur rôle social et leurs expériences valorisées. Il s’agit d’un parcours à la fois fait de rencontres intergénérationnelles , de recueil de récits (les collégiens interviewant les personnes âgées), de création théâtrale et documentaire ( les collégiens écrivent une pièce inspirée de ces récits ) et enfin d’une restitution publique de cette création suivie d’un débat entre populations concernées.

Le projet souhaite répondre  à des problématiques identifiées sur certains territoires où les conditions sociales, économiques et culturelles sont parfois compliquées. Il bénéficie du soutien de ses partenaires locaux publics et privés.

Passe la Parole, initié au collège La Pléiade de Sevran en 2014-2015, dans le cadre de la mission MICACO, la Culture et l’Art au Collège, s’est étendu en 2015-2016 aux collèges Jean-Jacques Rousseau du Pré-Saint-Gervais et Sonia Delaunay du 19ème arrondissement de Paris. Le dispositif est reconduit sur les trois territoires pour 2016-2017 et a vocation à se développer avec de nouveaux partenaires et sur de nouveaux secteurs (régionaux et nationaux).

 

L’histoire d’Ici Même et là aussi continue avec de nouvelles créations et projets en perspective. En explorant toujours le lien social mais en abordant aussi d’autres problématiques sociétales.